World of Tanks - Aperçu de la mise à jour 9.18

La mise à jour 9.18 sortira demain !

Grand Parc

MINICARTE


HISTOIRE

Des voies ferrées et des wagons, des quartiers industriels et d'énormes cheminées d'usine, des maisons ravagées et un manège abandonné… Bienvenue à Grand Parc, la ville fictive d'Europe de l'Ouest de World of Tanks. Il s'agit d'une carte urbaine estivale, asymétrique, petite mais compliquée ; un terrain idéal pour des batailles dynamiques. Le paysage unique et agréable ainsi que le talus de la voie ferrée qui divise les équipes sont les caractéristiques les plus connues de Grand Parc. Aujourd'hui, nous allons découvrir les lieux historiques et les véritables zones urbaines cachés par les artistes sur cette petite carte.


Église Saint-Antoine-de-Padoue
Eger, Hongrie
L'église des frères mineurs qui se trouve sur la place centrale de la ville d'Eger a été construite en 1773. La façade de ce bâtiment baroque inspire un sentiment de beauté et d'harmonie. L'église a deux clochers dotés d'horloges. Le carillon se fait entendre trois fois par jour : à 11 heures, 15 heures et 18 heures. L'intérieur de l'église est décoré de fresques ainsi que d'une majestueuse statue de St Antoine.



Bâtiment de mine
Werne, Allemagne
La mine de Werne a été fondée en 1899 et est restée en activité jusqu'en 1975. Ce bâtiment historique, ainsi que le vaste terrain qui l'entoure, a été racheté par une société privée. Le bâtiment est situé non loin du centre-ville et attire de nombreuses personnes désireuses d'y louer un local.


L'usine Alaska
Quartier de Bermondsey, Londres, Grande-Bretagne
L'usine Alaska a été ouverte à Bermondsey en 1869. Aujourd'hui, le vieux portail en briques de l'usine vous rappelle les jours glorieux de cet endroit. Il détonne à côté des bâtiments blancs de l'usine, reconstruits en 1950. L'otarie à fourrure gravée au-dessus du portail indique ce que l'on y faisait à l'origine.


Mine de Zeche Zollern II/IV
Dortmund, Allemagne
Les infrastructures de la mine de Zeche Zollern II/IV ont été construites en 1898. Leur style architectural unique témoigne de la transition entre le néo-gothique et l'art nouveau. Après leur fermeture, les bâtiments devaient être démantelés, mais les habitants de la ville ont demandé leur préservation et ont obtenu gain de cause. Il s'agit aujourd'hui d'un musée. Les visiteurs peuvent étudier le procédé d'extraction du minerai et découvrir la vie quotidienne des mineurs, et même grimper en haut de la grue pour admirer le paysage.


Zone artistique 798
Pékin, Chine
La zone artistique 798 est située à Pékin, dans une usine abandonnée construite à la fin des années 1950. Le développement et la construction du projet ont été menés à bien par des spécialistes allemands, chinois et soviétiques. En 1995, l'académie centrale des beaux-arts de Pékin, qui était à la recherche d'ateliers de grande taille hors du centre-ville, a loué le terrain sur lequel était construite l'usine. Par la suite, attirés par les vastes espaces industriels, de nombreux artistes s'y sont installés. Aujourd'hui, la zone artistique 798 comprend de nombreux studios, galeries et halls d'exposition. Toutefois, les relations de la communauté artistique avec la municipalité sont de plus en plus tendues, à cause de l'utilisation de cette zone attrayante.


Mémorial de Buchenwald
Weimar, Allemagne
Le musée du Mémorial de Buchenwald est situé dans une ancienne serre du camp de concentration qui servait à entreposer les vêtements et effets personnels des prisonniers. En 1995, une exposition permanente y a été mise en place. L'exposition dévoile des centaines d'items, dont des objets anciens, des photos, des documents, des témoignages de personnes ayant vécu ces événements ainsi que des biographies de victimes et de criminels qui permettent de découvrir l'histoire de Buchenwald.


Salle des machines de la mine de charbon de Zweckel
Gladbeck, Allemagne
L'impressionnante salle des machines de la mine de charbon de Zweckel, à Gladbeck, a été construite en 1909 sous l'injonction du royaume de Prusse. C'était le cœur de la mine : on y retrouvait divers compresseurs, générateurs et convertisseurs qui permettaient à l'installation de fonctionner. La mine, les cheminées et les tours de refroidissement n'ont pas survécu, mais le bâtiment lui-même ressemble à un château. Le bâtiment a été reconstruit à un endroit atypique pour l'organisation d'évènements culturels.

Lorsque nous travaillions sur la carte, son nom était « Munich ». Celui-ci est toujours mentionné dans les titres d'enregistrement vidéo de World of Tanks. Pour éviter toute confusion, la carte a reçu un nom plus neutre avant sa sortie officielle.

En haut de la carte se trouve une ville et un petit étang. En bas, il y a une zone industrielle dans laquelle les artistes ont inclus de nombreux objets exceptionnels que l'on trouve dans différentes parties du monde.

Sur Grand Parc, vous pouvez reconnaître des objets qui sont d'abord apparus sur la carte Himmelsdorf. Cette technique de réutilisation d'objets particuliers sur différentes cartes nous permet d'économiser de la RAM et d'optimiser le client du jeu.

La ville regorge d'objets cachés, qui ont des équivalents historiques dans la réalité : un vieux manège avec des drapeaux colorés, un tramway, un kiosque à journaux et une statue équestre. Quel est votre objet préféré sur la carte Grand Parc ?

Depuis la version 8.6, la carte est disponible uniquement pour les véhicules des rangs IV à VI en batailles aléatoires.

GALERIE



























Commentaires