Wargaming recherche un Community Manager français

Suite au départ d'Azkolek vendredi dernier du staff de Wargaming, une annonce a été publiée sur le site de Wargaming pour un poste de Community Manager (French) à Paris.
En attendant, souhaitons beaucoup de courage à Tanatoy et Rhaya pour gérer la communauté française au mieux pendant cette période de transition.

Sortie de Heroes & Generals


Heroes & Generals est enfin sorti. Il était en beta jusqu'à encore hier. Si vous vous demandez ce qu'est Heroes & Generals, lisez la suite. Si vous avez déjà joué au jeu par le passé, c'est le moment d'y retourner car les cartes ont été retravaillées en HD est le jeu est devenu vraiment bon.


Un MMO FPS F2P

Tout d'abord, le jeu est disponible sur Steam ou jouable par navigateur via le site officiel. Je vous conseil de passer par Steam dans la mesure du possible pour éviter les incompatibilité avec votre navigateur web (il faut absolument Firefox par exemple).

Sinon, le modèle du jeu est un Free to Play. C'est à dire que le jeu est gratuit avec des achats intégrés qui permettent de débloquer des objets ou progresser plus rapidement. Tout ce qui est achetable en or (argent réel) est achetable en crédits (monnaie du jeu) et inversement. Ceci signifie que vous pouvez tout débloquer sans jouer si vous avez un gros porte-monnaie.

Le jeu est un MMO (jeu massivement multi-joueur) FPS (jeu de tir à la premier personne) sur le thème de la Seconde Guerre mondiale. Trois factions sont jouables, les Allemands, les Américains et les Soviétiques. La période couverte est la fin de la guerre, après le débarquement des Alliés en France. Plusieurs classes sont jouables : fantassin, tankiste, aviateur, parachutiste, éclaireur et général. Pas de solo dans ce jeu, que du multi avec des batailles aléatoires et des batailles de guerre.

The Heroes

Ce sont les joueurs. Chaque classe a des propriétés qui lui sont propres. Le fantassin est le soldat standard. Il démarre avec un fusil basique et des grenades. Il peut ensuite débloquer des mitrailleuses et même des fusils d'assaut, des mines et des grenades anti-char. Chaque arme est améliorable (meilleure munitions, lunette, etc). Beaucoup des améliorations entraînent également des malus. Par exemple, vous pourrez améliorer la précision de votre fusil, mais ça sera au détriment de la cadence de tir. Ainsi, il est préférable de spécialiser son armement.


Le tankiste est un pilote de char. Son équipement est moins impressionnant que celui du fantassin puisqu'il démarre avec une pelle avant de pouvoir débloquer un pistolet. Il pourra ensuite choisir de s'équiper de mines ou grenades anti-char et d'une clé à molette permettant de réparer les véhicules, ou bien de ne prendre qu'une seule mitrailleuse pour tout équipement. Bien sûr, puisqu'il est tankiste, il pilote un char. Comme dans World of Tanks, aux commandes d'un char, vous vous chargerez à la fois de la conduite et du tir avec le canon principal. Un de vos alliés peut quant à lui prendre place à un poste de mitrailleuse. Les combats de char sont beaucoup moins évolués que sur World of Tanks, avec seule une mécanique de pénétration et des dégâts à chaque tir pénétrant qui font baisser une barre de vie.



L'aviateur lui est aux commandes d'un avion. C'est encore un jeu complètement différent puisqu'il faudra à la fois se battre dans les airs, et attaquer les fantassins et les chars au sol. Les avions ne sont pas invulnérables aux troupes au sol puisque de nombreux postes de DCA peuvent être contrôlés par l'infanterie.


Le parachutiste transporte moins d'équipement qu'un fantassin mais est déployé via les airs, idéal pour une attaque rapide ou prendre à revers son ennemi.


L'éclaireur est équipé d'un fusil à lunette puissant qui lui permet d'éliminer des fantassins de loin sans être repéré. C'est la classe des snipers.


Le jeu FPS est assez classiques. Le combat est assez réaliste et un tir dans la tête est forcément fatal. Il n'y a pas de mécanique de détection et aucun HUD pour détecter vos ennemis, si ce n'est après avoir été pris pour cible, un marqueur affiche la dernière position connu de votre cible à vos coéquipiers. Le réglage de la hausse n'est pas automatique (la touche espace permet de l'ajuster à la bonne distance) ou la roulette de la souris vous permet de la régler manuellement, et ce sur toutes les armes quasiment. Même la minicarte n'est visible qu'en maintenant une touche et vous verrez alors la carte entre vos mains, ce qui n'est pas possible au milieu de l'action évidement.


Voitures et camions feront des transports idéaux, mais pas aussi efficace que les motos que vous pourrez acquérir avec votre soldat, ou en les volants à l'ennemi. Bien entendu, il est aussi possible de vous asseoir sur le capot arrière d'un char. Mais le moyen de transport le plus utilisé est sans conteste la bicyclette ! Voilà une belle originalité que je n'ai encore rencontré dans aucun autre jeu.


Sur chaque carte, l'objectif n'est pas tant de tuer des adversaires mais plutôt de capturer des points. En mode confrontation, trois positions peuvent être capturées et l'équipe qui les tiens le plus longtemps l'emporte. En mode assaut, une équipe défend des points au centre de la carte, et une ou plusieurs autres progresse en capturant des points le long d'un chemin avant de pouvoir tenter de capturer l'objectif final qui lui garantit la victoire si capturé. Le défenseur l'emporte à la montre ou en repoussant l'attaquant hors de le carte. Cette mécanique de progression sur la carte permet de limiter le combat à des zones conscrites. Le déroulement de la bataille est ainsi logique et progresse ou stagne le long des lignes d'attaques.

The Generals

Une fois vos galons de soldats obtenus, vous deviendrez général. Le général accède à une partie RTS du jeu ou le but est de dépenser des fonds de guerre pour créer des unités et les utiliser sur une carte d'Europe afin de créer un combat pour capturer ou défendre une ville. L'intérêt est que ce combat est ensuite joué par les joueurs. Ainsi, le général devra faire en sorte de donner le maximum de moyens aux joueurs pour gagner la bataille. Par exemple, si l'adversaire prévoit des chars légers, très efficace contre l'infanterie, il serait préférable de doter son équipe de chasseurs de chars ou de chars moyens pour s'en débarrasser. Ainsi, les batailles de guerre ne sont pas équilibrées avec les mêmes forces de chaque côté contrairement aux batailles aléatoires.


Mon avis sur le jeu

J'adore ce jeu et j'y joue beaucoup, principalement dans la faction allemande en tant que tankiste et infanterie. Je ne suis pas très skillé pour jouer à un FPS, mais ce jeu apporte une part de stratégie avec la possibilité de contourner l'ennemi, et surtout, tout repose sur le fait de voir sans être vu. L'exploitation du décors est essentiel pour obtenir de bonne performance, que ce soit à pied ou en char.
L'ambiance du jeu est très réussi et j'ai plaisir à retrouver un gameplay posé et lent semblable à ce qu'on avait sur PS1 et PS2 avec les séries Call of Duty et Medal of Honor ; le jeu en équipe en plus. Car c'est là tout l’intérêt du jeu, que ce soit seul ou avec des amis, l'attache automatique à un peloton permet de développer un minimum de coordination et d'entre-aide.


Évidement, tout n'est pas rose avec des armes anti-chars trop puissantes, un grind excessivement excessif (sic) et des armes automatiques un peu trop abusées, mais globalement, le plaisir est là. Au final, j'apprécie également le jeu car il combine avions, véhicules et fantassins sur un seul champ de bataille. Il y a encore peu de carte, mais il y a déjà des effets météos qui permettent une variété. Et le déroulement des combat est bien plus intéressant que les classiques Deathmatch et Capture the Flag. H&G se distingue par son originalité. Il n'est pas très accessible et les débutants peuvent avoir du mal à reconnaître l'ennemi au début (il faut reconnaître les uniformes) mais il permet une excellente expérience de jeu par son immersion avec de nombreux détails, comme le fait de devoir sortir la tête par la trappe de la coupole d'un char pour avec une vue à la 3ème personne de son char, ce qui entraîne le fait d'être vulnérable à un tir adverse.

Si vous voulez me rejoindre sur le jeu, sachez que mon pseudo est jprev55 ; et si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser ici-même dans les commentaires.

Commentaires